Advertising Console

    Probst et le juge d'instruction

    Reposter
    Bakchich.TV

    par Bakchich.TV

    953
    9 585 vues

    3 commentaires

    fujiki937
    De plus, la réforme sur la dépénalisation du droit des affaires jette encore un froid d'une extrême dangereusité sur nos institutions; car si cette aurait existé, par exemple sous chirac quand celui-ci était alors premier ministre de François Miterrand on aurait jamais entendu parler plus tard de l'affaire des office hlm de paris ou encore des emplois fictifs du rpr; mené par le juge ALPHEN ou aurait-on entendu entendu parler de l'affaire ELF mené par la juge Eva Joly ou encore des frégates de Taiwan mené par le juge Van Ruymbeke ou encore d'autre affaires où le juge d'instruction était indépendant où tout citoyen était assujetis à la loi. Nicolas Sarkozy est en train de museler à son avantage tous les contre pouvoirs et couvre la France d'un couvercle de marmite.
    Par fujiki937Il y a 7 ans
    fujiki937
    pour la première même si l'analyse est pertinente je suis pas d'accord avec lui sur la réforme de la justice en ce qui concerne la suppresion du juge d'instruction. Sur ces deux points j'ai lu dans le nouvel observateur une interview de André Vallini, député PS de l'Isère, et je suis d'accord avec son analyse qu'on veut faire main-basse sur acteur prépondérant et indépedant de la justice avec comme justification le populisme très négatif envers cette fonction.
    Par fujiki937Il y a 7 ans
    Noah Rushen
    Merci Monsieur Probst,il faut absolument continuer ses interviews,je vous remercie,vive la république,vive le peuple de France...Merci
    Par Noah RushenIl y a 7 ans