La danse d'Abou Lagraa - Allegoria Stanza - Cie La Baraka

comlabaraka
0
3 171 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Allegoria Stanza se déroule comme une image, une phrase poétique, une vague qui se renouvelle indéfiniment.

De l’éveil des sens à l’état de contemplation qui réalise l’harmonie entre l’être humain et la nature, en passant par la déferlante de la colère orageuse, Abou LAGRAA cherche à donner corps à une plénitude toute en nuances, que le décor vidéo de Charles PICQ berce d’images, entre mer et ciel.

On rencontre d’abord la mer: les sens se réveillent. Le ciel devient lourd, une tempête se lève, la pluie arrive qui fait lien entre la mer et le ciel.

Progressivement le ciel se calme; il donne corps à la plénitude, à l’ouverture, à l’horizon et à l’espoir. Il acquiert cet état de réflexion, de miroir qui renvoie l’homme à lui-même. Et la colère de l’homme, symboliquement liée à celle des éléments, devient
contemplation, ouverture d’esprit.

Dans cette pièce vont se rencontrer deux mondes différents, des danseurs de formation contemporaine et des danseurs de hip-hop. Je vais travailler sur la recherche de soi et sur la communication à l’intérieur de ces deux mondes, pour les amener à une véritable
rencontre de par la qualité du mouvement, son énergie, sa fluidité, tout en respectant l’expression propre à chaque danseur.
Abou Lagraa

0 commentaire