Advertising Console

    Joe Satriani - Cool #9 (Live 2006)

    Repost
    jean-michel Pelet

    par jean-michel Pelet

    582
    2 899 vues
    Joe Satriani est un guitariste américain né le 15 juillet 1956 à Westbury dans l'état de New York. Influencé par Jimi Hendrix, il a forgé une technique et une connaissance très approfondie de la théorie musicale de l'instrument. Il a été professeur de guitare à Berklee et compte parmi ses anciens élèves plusieurs guitaristes célèbres comme Steve Vai, Kirk Hammett (Metallica), Alex Skolnick (Testament) ou Larry Lalonde (Primus).
    L'œuvre de Joe Satriani est considérée comme appartenant au genre Hard Rock ou rock instrumental. Il est aussi multi instrumentiste, capable d'enregistrer seul tous les instruments de ses albums.
    1995 est l'année de la sortie de l'album Joe Satriani, album de blues teinté de rock également très apprécié des fans et se distinguant par de nouvelles sonorités orientales comme au travers du titre Moroccan Sunset et surtout avec le désormais classique "Cool#9".
    L'œuvre de Joe Satriani, bien que souvent considérée comme appartenant au Hard Rock Instrumental.
    1995 est l'année de la sortie de l'album Joe Satriani, album de blues majoritairement assez calme, se distinguant par de nouvelles sonorités country ou folk (on peut citer respectivement Look My Way et Slow Down Blues) et surtout par le désormais classique Cool#9. Le batteur français Manu Katché collabore à cet album, qui se classe 51e au Billboard 2005.
    En 1996, il crée le concept du G3, nom trouvé par son agent9, c’est-à-dire une tournée mondiale avec deux autres guitaristes réputés. Il est accompagné par Eric Johnson et Steve Vai pour la première édition du G3 qui compte 24 dates jouées devant 90 000 spectateurs en Amérique du Nord2. Cette formule est plusieurs fois reconduite par la suite, avec Satriani comme seul membre permanent et des guitaristes aux styles très variés, comme Kenny Wayne Shepherd, Michael Schenker, Uli Jon Roth, Robert Fripp, Yngwie Malmsteen, John Petrucci auxquels se joignent à l'occasion certains invités tels que Brian May, Billy Gibbons, Neal Schon, Steve Morse, ou le Français Patrick Rondat. Suite au succès de la formule, trois tournées du G3 font l'objet d'enregistrements live en CD et DVD. L'album suivant, Crystal Planet (1998), atteint la 50e place du Billboard 2005. À la fin de ce disque, sur lequel il revient à un son proche de celui de ses premiers albums, figure une chanson dédiée cette fois à son fils, Z.Z.'s Song.