Advertising Console

    Sarkozy et son ami Ben Ali

    Repost
    Escada3

    par Escada3

    36
    3 688 vues
    Le premier des droits de l'homme, c'est manger, être soigné, recevoir une éducation et avoir un habitat ». On se souvient toujours de cette désormais célèbre phrase de l'ancien président français Jacques Chirac lors de sa visite en Tunisie qui avait provoqué un tollé. L'année dernière, son successeur, Nicolas Sarkozy, en entamant sa première visite d'Etat en Tunisie avait souligné que « le président Ben Ali est le premier à reconnaître qu'il y a des tas de choses à améliorer. Nous en avons parlé, nous avons parlé de cas particuliers». Au deuxième jour de sa deuxième visite d'Etat en Tunisie, Nicolas Sarkozy est resté fidèle à la diplomatie des contrats, que certains veulent qualifier de "Realpolitik", et nous apporte la bonne nouvelle : "l'espace des libertés progresse en Tunisie". Enfin ! Ben Ali a eu droit aux louanges de la part de quelqu'un qui ne veut pas s'ériger "en donneur de leçons" sur les droits de l'Homme.