Le gorille - Georges BRASSENS

Petite-Rigolote
80
7 132 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le grorille en 1952
Georges Brassens : chant, guitare
Pierre Nicolas : contrebasse

Paroles de Georges Brassens et musique d’Eugène Metehen


C'est à travers de larges grilles,
Que les femelles du canton,
Contemplaient un puissant gorille,
Sans souci du qu'en-dira-t-on.
Avec impudeur, ces commères
Lorgnaient même un endroit précis
Que, rigoureusement ma mère
M'a défendu de nommer ici...
Gare au gorille !...

Tout à coup la prison bien close
Où vivait le bel animal
S'ouvre, on n'sait pourquoi. Je suppose
Qu'on avait du la fermer mal.
Le singe, en sortant de sa cage
Dit "C'est aujourd'hui que j'le perds !"
Il parlait de son pucelage,
Vous aviez deviné, j'espère !
Gare au gorille !...

L'patron de la ménagerie
Criait, éperdu : "Nom de nom !
C'est assommant car le gorille
N'a jamais connu de guenon !"
Dès que la féminine engeance
Sut que le singe était puceau,
Au lieu de profiter de la chance,
Elle fit feu des deux fuseaux !
Gare au gorille !...

Celles là même qui, naguère,
Le couvaient d'un œil décidé,
Fuirent, prouvant qu'elles n'avaient guère
De la suite dans les idées ;
D'autant plus vaine était leur crainte,
Que le gorille est un luron
Supérieur à l'homme dans l'étreinte,
Bien des femmes vous le diront !
Gare au gorille !...

Tout le monde se précipite
Hors d'atteinte du singe en rut,
Sauf une vielle décrépite
Et un jeune juge en bois brut;
Voyant que toutes se dérobent,
Le quadrumane accéléra
Son dandinement vers les robes
De la vieille et du magistrat !
Gare au gorille !...

"Bah ! soupirait la centenaire,
Qu'on puisse encore me désirer,
Ce serait extraordinaire,
Et, pour tout dire, inespéré !" ;
Le juge pensait, impassible,
"Qu'on me prenne pour une guenon,
C'est complètement impossible..."
La suite lui prouva que non !
Gare au gorille !...

Suite du texte au début des coms

La Musique du Royaume de Zinzin

10 commentaires

Luronne ? M'enfin Le Traqueur !!!

Des BiZous, pour la peine :)
2 août 2010

(une éternité que je n'étais venue sur DM....)
Par Petite-Rigolote il y a 4 ans
Tiens, coucou ! Je cherchais un gorille pour illustrer un texte et je tombe sur une luronne.
Bonne journée
Par jean-michel plouchard il y a 4 ans
Je ne prends pas souvent l'autoroute, et je fais beaucoup de drôles de compils. Les Clash font partie de ma vie, et le mélange des genres ne me pose aucun souci. Je ne dis pas du bien de Brassens depuis peu, il m'a toujours émue ou fait beaucoup rire. Je ne fais pas non plus partie des gens qui se sont récemment découvert une passion pour Johnny Hallyday ou les shows de Maritie et Gilbert Carpentier.... Ces gens là ne me touchent aucunement.
" Angelo Branduardi voire même une compil' de Patrick Sébastien " : désolée, je ne connais pas le premier et ne tiens pas à connaître le second en termes de musique.

A plus :)
Par Petite-Rigolote il y a 5 ans
Sinsémilia en a fait une excellente version reggae !
Par portninouak il y a 5 ans
"Il vaut mieux se hasarder à sauver un coupable que condamner un innocent" (Voltaire),se sera ma citation du jour en relation étroite avec ce texte.

Je ne remets pas en cause le talent de Brassens mais sa fainéantise à trouver plus de trois accords dans ses musiques. Je lui aurai bien collé une "pédale oua oua" histoire de dépoussiérer ses partitions.
Pierre Nicolas devait sacrément se faire c.... derriére avec sa contrebasse.
Mais bon, c'est Brassens et maintenant qu'il n'est plus et que sa canonisation est imminente, malheur a celui qui remettra en cause ne serait-ce que sa musique (heu...quelle musique ?).
En tout cas pour les longs trajets d'autoroute et afin de lutter contre l'endormissement, je vous conseillerai plutôt d'écouter les Clash ou Angelo Branduardi voire même une compil' de Patrick Sébastien...non laissez tomber le dernier.

2 secondes, j'ai le foie qui me gratte.........voila c'est bon.
Par portninouak il y a 5 ans
Voir plus de commentaires