Advertising Console

    Diktam/Décibel - décalé /compafrica

    Reposter
    Tropikprod Martinique

    par Tropikprod Martinique

    2,2K
    13 065 vues
    Né en Guadeloupe à Saint-Claude sous le signe du Lion, Jean-Claude François connu sous le pseudonyme Diktam commence la musique à l’adolescence. A l’âge de 16 ans, il est joueur de Steel Band avec le groupe Les Palmiers.

    Pour Diktam la musique est un choix, c’est sa passion, sa musique de prédilection : le Kompa.

    Tout d’abord fonctionnaire de l'Etat pendant 14 ans, à 32 ans il prend un virage à 180° et sort de la Fonction publique en 1992 pour se consacrer à la musique.

    Lorsqu’il arrive à Paris en 1976, il joue dans beaucoup de petits groupes, à la salle Crimée notamment. C’est de cette manière qu’il se forge une expérience scénique. Mais la véritable consécration n’arrive qu’en 1981, lorsque Diktam sort son tout premier album «Jessica».

    Fan de chanteurs haïtiens tels que Jean Elie Telfore alias cubano, chanteur du groupe Skah Sha. Il fait partie des invités des "50 ans du Kompa" au Zénith de Paris. Diktam est le seul artiste antillais entouré de toutes les grosses pointures de la musique haïtienne telles que : Tabou Combo, Skah sha, Carimi et T vice.

    Il vit actuellement aux Antilles et se rend souvent à Paris pour assurer ses concerts. Dernièrement, il a fêté ses 30 ans de musique en live avec le groupe Trois Sept Musique.

    Parallèlement à sa carrière solo, Diktam a produit beaucoup d’artistes tels que : Mehdy Custos, Marika Fostin, Eddy Miath, Celia Denver, Laura Laquitaine (pop star), Mana Mawgrit, Eric Negrit, Philippe Dilo, Sylviane Sedia ou encore Souley N’gofoman.

    Toutefois, son activité de producteur ne l’a pas empêcher de sortir une quinzaine d’albums en 30 années de carrière. En 2007, il sort au mois du juin l’album « C zot kif é mwen » qui contient 9 titres. Le titre qui marchera le mieux sera « Débouclé cinty ».