Advertising Console

    Iblis et le Hijab

    Reposter
    ABH

    par ABH

    2
    14 553 vues
    Sourate An nour, verset 31 :

    "Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes...."

    Il faut également prendre en considération la réaction provoquée autour du Prophète (saws) par ce verset lorsqu'il fut révélé. En effet, les musulmans sont attachés à la sunnah (l'exemple du Prophète saws).

    *
    Aicha aurait dit (rapporté par Boukhâri) :

    "Qu'Allah fasse miséricorde aux premières femmes émigrées; dès que le verset "qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines" fut révélé, elles découpèrent le drap qu'elles portaient (au dessus de leurs vêtements) et l'utilisèrent pour se couvrir la tête (ainsi que leur cou et leur poitrine). "

    Autre verset se rapportant au voile : Sourate 33, verset 59

    "Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux." Aïcha raconte aussi qu'une fois sa soeur Asma serait rentrée chez le Prophète (saws) avec des vêtements transparents et il lui aurait dit, après s'en être détourné :

    "Ô Asma, quand la fille devient pubère, il ne convient pas de voir d'elle une autre partie que celles-ci (et il lui indiqua le visage et les mains)."

    (Hadith Moursal)

    Résumé de la vidéo:
    La jeune fille part présenter ses condoléances à une famille (écouter traduction en arabe)...

    LE HIJAB N'EST PAS UN ACCESSOIRE DE BEAUTE