Advertising Console

    Finkielkraut sur l'école

    Repost
    Contre-propagande

    by Contre-propagande

    45
    1 292 views

    9 comments

    boulanger44
    jeanrocketfor, je trouve ton témoignage très intéressant. Il montre qu'il ne faut jamais dire des choses définitives sur un élève. Les choses ne sont pas écrites à l'avance et ce n'est parce qu'une personne éprouve des difficultés à un moment qu'il faille la condamner. Certains enseignants, effectivement, se conduisent bien mal de ce point de vue. Ceci dit, il faut aussi voir qu'enseigner, surtout aujourd'hui n'est pas la chose la plus simple qui soit !
    By boulanger447 years ago
    boulanger44
    "on n''a pas le droit de redoubler" affirme à plusieurs reprises Finkelkraut. Cette affirmation montre bien combien ce type est une baudruche. Ignorer que la France est un pays qui pratique encore massivement le redoublement, c'est vraiment être sur une autre planète ! Au fait, ce partisan du reboublement, sait-il que son grand pote Sarkozy veut lui, les supprimer ? Bon l'intérêt des élèves n'a rien à voir là-dedans, il s'agit juste de faire des économies !
    By boulanger447 years ago
    jeanrocketfor
    Mais je suis surement aussi à côté de la plaque. J'applique la manière dont j'ai appris et je me structuré à tous.

    J'ai appris par moi-même, par les ordinateurs, la peinture, en crackant avec mon cerveau ce que je ne pouvais lire dans la livre.

    Cela m'a donné une dynamique extraordinaire bien que je sois dernier de la classe.

    Après j'ai beaucoup pensé. J'ai confronté mon esprit aux problématiques, j'ai crée, je me suis immergé.

    C'est maintenant que je prend pleinement conscience des apports des concepts, de l'abstraction, de la culture, tout simplement parce que mon esprit à été bien préparé.

    Je sais qu'il y a tout un pan de développement autour des sciences cognitives.

    Surement la réponse se trouve dans une approche beaucoup plus pragmatique que complexe, comme par exemple la méthode Berlitz en son temps.

    A méditer...
    By jeanrocketfor7 years ago
    jeanrocketfor
    Revenir à l'enseignement d'antan ne résoudra pas les problèmes de l'école.

    Au contraire je pense qu'avec les sciences cognitives s'ouvre tout un champ de nouvelles méthodes d'enseignement par l'immersion, par la logique "binaire" ...etc qui permettront à tous d'apprendre sans savoir pré-établis et références culturelles.

    C'est ensuite au second étage que l'on pourra apprendre à l'individu à relativiser, à avoir une plus grande profondeur, à apprendre de l'histoire, de la philosophie...etc pour comprendre que des gens avant eux ont pensé les choses, et que dans la vie il y a de la complexité, des interactions, des interconnexions, des paradoxes...etc qui ont amené aux structures actuelles de toute notre société.

    Aujourd'hui on fait l'inverse. Il faut arriver avec des références culturelles, et on apprend pas à penser par soi-même, ni à apprendre à apprendre !
    By jeanrocketfor7 years ago
    jeanrocketfor
    Boulanger44 j'aime bien tes commentaires aussi.

    Finkielkraut est intéressant, mais il ignore toute une partie du problème.

    L'excellence oui d'accord. Mais cela conduit aussi à formater des cons. Il est clair que la culture se perd au profit de la logique du tout, mais l'élitisme conduit également à formater des esprits qui ont plus apprit à bachoter qu'a réfléchir par eux-mêmes.

    D'autre part les élites dont il parle sont professeurs, intéllectuels, et non salariés ou cadres. Parce que là c'est un autre monde.

    Peut-être devrions nous remettre les classes à deux niveaux, mais en aucun cas remettre de la sélection. Au contraire il faut permettre à tous à tout instant de pouvoir se remettre à l'étrier et de reprendre ses études. En France on a trop tendance à avoir une conception linéaire des capacités. Il faut avoir tout fait avant 20ans !
    By jeanrocketfor7 years ago
    Show more comments