Le Rabbi sur la venue du Machia’h ou massih dajjal

NEO

par NEO

23
3 015 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Il n'y a pas encore de description.

10 commentaires

Ils ne disent ni "avé rotshild" ni "a'htawé machiah" mais plutôt "ad mossaï ?" (avec l'accent ashkénaze), ce qui avec l'accent courant donne "ad mataï ?" (c'est de l'hébreu), et traduit en français, ça veut dire "jusqu'à quand ?". Cette question signifie "Jusqu'à quand on restera en exil, on veut que le Machia'h vienne immédiatement et que le Beit Hamikdache (le temple de Jérusalem) soit reconstruit.
Par dm_50df5f4e72113 en août
L'idée du Machia'h est une idée centrale dans le Judaïsme et c'est l'aboutissement de la création du monde que D.ieu a créé. D.ieu a créé le monde uniquement pour la venue du Machia'h, et pour rien d'autre. Le Machia'h est pour toute la création, y compris pour les minéraux.
Par dm_50df5f4e72113 en août
Les bonnes actions dont il parle sont VRAIMENT des bonnes actions, comme par exemple : donner de la charité (action), dire un mot gentil et réconfortant (parole), ou penser du bien des autres (pensée). Et faire du bien rapproche la venue du Machia'h. Le "Bien" équivaut à la "VIE", la mort c'est une conséquence du mal. Le bien signifie POUR D.ieu, le mal signifie CONTRE D.ieu - c'est une définition ABSOLUE, la définition du bien et du mal d'un être humain est SUBJECTIVE et NON PAS absolue. En faisant du bien, le mal disparaît de lui-même, car le mal n'a pas d'existence propre, ce n'est qu'une imperfection, qu'un manque de bien. Et en vainquant le mal - avec l'aide de D.ieu - et en le faisant disparaître, la conséquence est qu'on vainc la mort. Ceci car - encore une fois - le mal est la CAUSE et la mort (seulement) la CONSÉQUENCE. Le mal (et donc la mort) disparaîtra à la venue du Machia'h car D.ieu (source du bien absolu) sera DÉVOILÉ. Le dévoilement de D.ieu et sa reconnaissance par toute l'humanité est le but ultime et la raison pour laquelle D.ieu a créé le monde.
Par dm_50df5f4e72113 en août
Le mot "provoquez" est une traduction, ça n'a pas été dit dans la langue originale (le Yiddish). "provoquez" ici NE signifie PAS "incitez à la haine" mais plutôt "ENTRAÎNEZ par votre action, parole ou pensée" qui sont les trois moyens d'expression de l'homme. D'ailleurs, cet homme n'a (au grand) JAMAIS entraîné qui que ce soit à la haine, bien au contraire, il a poussé tous les gens (y compris les non-juifs) à aimer, pas à haïr. NULLE PART dans la Torah il est écrit "tuez les palestiniens" ni qui que ce soit d'autre d'ailleurs. Au contraire, il est écrit "tu ne tueras pas", c'est même un des dix commandement donnés sur le mont Sinaï, ce qui montre l'importance de ne pas tuer et la gravité de tuer.
Par dm_50df5f4e72113 en août
Puisqu'il s'agit d'un Juif, ça va de soi qu'il ne croît que dans une seule religion : le Judaïsme. Le "Machia'h", en français "Messie". Le mot "Machia'h" est en hébreu, traduit en français, ça donne "l'oint". Le "Machia'h" est un homme de chair et de sang qui va dévoiler D.ieu dans le monde. Pour plus de détails sur le "Machia'h", tapez-le dans google, regardez en particulier cette page : Machia'h arrive !. C'est LE machia'h, PAS la machia'h. Le faux messie c'est jésus. À sa naissance, jésus était Juif, l'idée d'un messie chez les chrétiens a été emprunté par jésus au Judaïsme. Dans le christianisme, l'idée du messie n'est pas correctement comprise.
Par dm_50df5f4e72113 en août
Voir plus de commentaires