Advertising Console

    Alain Minc - France Inter

    France Inter

    par France Inter

    9,4K
    5 937 vues

    15 commentaires

    shadok0
    "Un libéral de droite c'est quelqu'un qui croit que le marché est la voie à suivre pour une société qui veut le progrès mais qu'il faut réguler afin que les chocs ne soient pas trop violent. Un libéral de gauche, comme moi, pense que le marché est la voix à suivre et qu'il peut permettre une transformation plus violente et radicale de la société." A. Minc chez bernard pivot en 1984

    Donc pour Alain, être de gauche, c'est être de droite, la violence sociale en plus...
    Par shadok0Il y a 6 ans
    shadok0
    "Ce sont des faits, on y peut rien, c'est comme la pesanteur, c'est comme la gravité"

    Ça faisait longtemps que j'avais pas entendu parler de TINA (There Is No Alternative). Donc en gros, on est en démocratie mais vous faites ce qu'on vous dit, il n'y a pas d'alternative...

    C'est oublier que il y a des fonds... qui ne sont pas dilapidés par les fonctionnaires...
    70 milliards distribué chaque année aux entreprises sans succès pour l'emploie
    40 milliards d'intérêt pour la dette (hop, on rembourse pas)
    40-50 milliards de fraude-évasion fiscale
    120 milliards due au fait que que la rémunération du capital a gagné 10 points par rapport aux salaires (ah ! il était là le pouvoir d'achat alors !?) grâce au chômage (on remerciera môsieur Trichet de manipuler les taux d'intérêt pour rester au dessus du NAIRU)

    Même sans ça, on peut mettre en réserve de l'argent pour financer le temps que le papy boom passe...
    Par shadok0Il y a 6 ans
    shadok0
    "Dans les sociétés modernes, on peut servir l'intérêt général pas forcément dans l'état"

    LOL Ben voyons mon cochon ! Te fais pas chier surtout !

    Ça s'appelle un conflit d'intérêt. En France on appel ça du "pantouflage", aux états-unis les "revolving-doors" et c'est interdit !

    "nous avons connu 10 ans de croissance incroyable à 5%"

    Ben oui! C'est génial ! Allons-y... va dire ça en face aux employés de continental, de caterpillar, d'unilevers, Nestlé, etc... quel enfoiré ce type ! Demande aux ouvriers qui ont encore leur travail quels sont leurs conditions de travail, bossant en intérim, dans l'insécurité permanente... c'est ça la modernité ? Je vous vomi Môsieur Minc !
    Par shadok0Il y a 6 ans
    SK46
    Réjouissez vous de ne pas être né il y a 60 ans. En ce temps là, il n'y avait pas grand'chose d'autre que l'ORTF. Et gare à vous si vous émettiez l'idée d'une indépendance de la télé. Donc aucune alternative, encore moins qu'aujourd'hui, c'est dire...
    Si vous n'aimez pas TF1, changez de chaînes, vous le pouvez: il y en a des centaines, arrêtez de vous plaindre et donnez-vous un peu de mal.
    Pourquoi la chaine publique a-t-elle tellement singé les groupes privés au point qu'il faille lui rappeler de ne pas se servir de la redevance ET des recettes publicitaires pour vivre plus que grassement tout en ne réussissant ni à concurrencer le privé, ni à remplir ses fonctions de télé publique (moins de préoccupation d'audience à tout prix, plus de qualité)?

    La politique de Sarkozy a été paradoxalement de gauche autoritaire: l'état contrôle l'information "pour le bien de tous". Je ne sais pas si l'état c'est mieux que les marchands de canons...
    Par SK46Il y a 6 ans
    SK46
    Vouvoiement = politesse. Pour le respect, voyez le petit Robert.
    "Messire": vous êtes encore dans l'âge bête?
    "Maitre sarkozy": vous délirez et préférez raconter n'importe quoi.
    Pour votre gouverne, je n'ai pas de maître, j'essaie d'utiliser mes neurones pour m'en passer.

    Je n'ignore rien des liens qui unissent le président avec de grands patrons, mais si vous croyez que ca date de Sarkozy, c'est que vous ne vous intéressez pas à la politique depuis bien longtemps...
    Par SK46Il y a 6 ans
    Voir plus de commentaires