Advertising Console

    Ravine Plate - Revenez Bergers / JR Production

    Repost
    10 801 vues
    Les fêtes de Noël s'accompagnent de nombreuses traditions culinaires telles que la bûche, les bouquettes, la dinde, le lapin, le boudin noir.
    Même si le boudin ne constitue plus un mets de choix dans de nombreuses familles à l'époque de Noël, la tradition reste cependant vivace dans notre région. Il n'est pas rare en effet de voir des personnes manger le boudin après la messe de minuit, tard la nuit ou lors de réunions d'associations aux environs de Noël. C'est d'ailleurs le cas à Réalités.
    Le boudin noir que l'on mange à Noël est une tradition très ancienne. En effet, dans la société traditionnelle, la grande majorité des personnes vivent pauvrement. On ne mange pas régulièrement de la viande, à l'exception de la fin d'année où l'on tue le cochon. De nombreuses familles nourrissent en effet un ou deux porcs que l'on tue peu avant la Noël. En effet, c'est à cette saison, au moment des grands froids que le cochon a le plus de graisse et que la conservation de la viande pose le moins de problème.