L'Orthographe en crise à l'école

Mediapart
3,4K
2 120 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans un petit livre paru en 2008, «L'Orthographe en crise à l'école» (Retz éd.) l'historien de l'enseignement André Chervel plaide pour une simplification de l'orthographe afin d'éviter une «fracture orthographique» en France. Il en explique les raisons à Mediapart.

5 commentaires

EN plus on peut pas éditer ses commentaires!
Par allafleche il y a 5 ans
L'orthographe doit suivre le niveau des eleves, et non les eleves s'adapter a l'orthographe de leur langue ?, ca sonne un peu simpliste, l'orthographe chinois est bien plus complexe et les chinois s'en sortent bien, peut etre est-ce du neoliberalisme, pour vendre des ouvrages plus fins au meme prix, en transporter plus pour le meme prix, en emballer plus pour le meme prix, economiser du papier mais ne pas epargner le porte monnaie des "consommateurs" ect...je sais j'exagere XD
Par Auzarmes il y a 5 ans
Ce type est un plouc, comment se fait-il que la presse accorde tant d'échos à ses théories? Cela ressemble à une campagne organisée, j'espère que les profs n'iront pas dans son sens et sauront résister.
Merde, c'est notre langue qu'on attaque!
Par Benjamin Reeves il y a 5 ans
D'abord on commence par ne plus enseigner l'orthographe comme on l'a soi-même reçu. Ensuite, on constate la nullité des élèves. Enfin, plutôt que de corriger les dérives pédagogiques qui ont conduit au désastre, on demande le nivellement par le bas de la langue française elle-même, celle qui permet d'accéder à notre extraordinaire patrimoine littéraire.

Ainsi pour lutter contre la fracture orthographique, on va en créer une autre. Il y aura les gosses de milieu culturel élevé qui auront accès au patrimoine culturel français, et les autres, qui écriront dans une sous-langue stigmatisante, dont la seule ambition sera la communication.

Pauvre fou !
Par _PhiX_ il y a 5 ans
Vive la novlangue! Les pédagogues ont imposé au forceps le non apprentissage de la lecture. Maintenant fasse au constat de la baisse de niveau, dont ils ont nié l'existence en permanence, ils veulent imposer le désapprentissage de la grammaire de de l'orthographe!

Le but est de faire imploser la nation par la destruction de la langue, comment un élève pourra t il lire Victor Hugo s'il ne connaît que ce français simplifié?
Par allafleche il y a 5 ans