Do you want to remove all your recent searches?

All recent searches will be deleted

Like
Watch Later
Share
Add to

Falco, le canon de Genève

9 years ago651 views

C'est dans la nuit du 12 décembre 1602 que les armées aux ordres du Duc Charles-Emmanuel de Savoie ont tenté d'attaquer la cité de Genève. Réveillés en sursaut, les habitants résistent à l'envahisseur et le chassent hors de la cité: à cinq heures du matin, Genève est libre mais compte 18 victimes, qui seront inhumées au temple Saint-Gervais.

La manifestation-phare de l'hiver est certainement la Fête de l'Escalade, qui commémore la tentative infructueuse des troupes du Duc de Savoie d'envahir Genève dans la nuit du 11 au 12 décembre 1602. Chaque année, un grand cortège historique traverse la ville pour célébrer la victoire des Genevois sur l'envahisseur, et les confiseries de la ville vendent des marmites en chocolat rappelant l'acte héroïque de la Mère Royaume qui déversa sa soupe aux légumes sur les assaillants. La fête de l'Escalade commémore, selon la tradition, l'échec des troupes savoyardes qui se lancèrent à l'assaut de Genève le 12 décembre 1602.

Un des canons utilisés par les Genevois lors de cet assaut est Falco, et une démonstration de tir de Falco est effectuée toutes les 30 minutes environ pendant les festivités.

Report this video

Select an issue

Embed the video

Falco, le canon de Genève
Autoplay
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x7q03o" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Add the video to your site with the embed code above