Dans la spirale des jeux videos 1/4

Limza

par Limza

342
3 395 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans de nombreuses familles, les jeux vidéo ont remplacé la télévision comme motif premier de conflit entre parents et enfants. Mais au-delà de la sphère privée, le problème intéresse aussi l'ensemble de la société, notamment à cause des risques d'addiction.
Des études scientifiques sur la physiologie du cerveau ont confirmé ce que chacun pressent depuis longtemps : l'excès de jeu vidéo mène à la dépendance. Et le nombre de jeunes adolescents et adultes atteints ne cesse de croître. Or notre société n'est plus imaginable sans ordinateur. Presque tous les enfants et adolescents y ont accès - et donc aussi aux jeux vidéo. Mais tous n'en deviennent pas dépendants pour autant. C'est pourquoi, avec l'aide de Gerald Hüther, spécialiste du cerveau, et de Wolfgang Bergmann, thérapeute pour enfants, la réalisatrice du documentaire cherche des réponses aux questions que chacun se pose : qu'est-ce qui attire tant de jeunes dans les mondes virtuels et pourquoi certains ne peuvent-ils plus se passer des jeux vidéo ? Quelles sont les conséquences de cette addiction sur la santé et le développement mental, psychique et social de ceux qui entrent dans cette spirale sans fin à un moment crucial de leur développement ? Comment les familles vivent-elles cette situation ? Comment réagir ?

6 commentaires

La parole du pédagogue à 7 min est excellente !

On est TREEEEEEES loin des documentaires de TFbeauf, Francepigeon, ou Merdre6.
Par Kitai il y a 4 ans
Mais heu... Je rigole pas mal là...
Jouer c'est mal !!! Bien sûr que trop c'est pas top... mais y'a un minimum... C'est réalisé dans quel pays? Ils me font un peu peur...
Si quand j'étais ado et que je jouais à Mario mes parents m'avaient de ne jamais refaire pareil...Waouh... à 10 ans je suis d'accord, mais à 15 ça va, On voit des films d'horreur... J'ai jamais eu l'envie de tuer mes voisins après avoir jouer à Counter Strike...

Enfin bon...Ca me fait un peu peur ce documentaire :p
Par Lortack il y a 5 ans
il sont vraiment irefutables impossible de les resonner 3 heures par jour c est pas enorme tant qu on fait se qu il y a a faire et pui jouer a call of duty c est pas vouloir aller a l arme tue des gens c est de toute age tant qu on c est que c est qu un jeu et que joue a pokemon et vouloir devenir veterinaire c est compltement derisoir et jouer en ligne ya des risque mais faut etre parfois naif non?

faut jouer qu and meme le mec il faisait pareil dans la foret et ba c est pareil les gens sont teroriser par le mots "jeu en ligne" ya des precotion a prendre l etats a trop dramatiser c est vraiment n importe quoi !!!!!!
Par rayto il y a 5 ans
Personnelement, je trouve racoleur ce genre de reportage. Oui les Jeux video peuvent être addictifs, mais le tpout c'est de pratiquer avec modération.

C'est grace à ce genre de reportage que l'on en arrive à stygmatiser les joueurs, et diaboliser les jeux video en général.
Par Merenwe il y a 5 ans
...
Une attitude digne de personnes qui n'y comprennent rien aux jeux, et qui ne cherchent pas à comprendre.
Tout comme le gouvernement et sa pub sur le truc parental, y'avais des putes,des néo-nazistes, un pedophile et un Robot représentant les jeux videos ... ça veux dire quoi ça?!
C'est tout simplement une réaction logique et débile.C'est des pensée qui confronte 2 Univers complètement différent( entre celle des adultes réfractaires et les jeunes qui jouent).
Et qu'est ce que la limite d'âge?!!Les films qui sortent sont tout aussi violents que ceux-ci,voir pire,c'est exactement la même réaction que pour les mangas..."Les choses que nous ne comprenons pas ou que nous ne connaissons pas font peur"Telle est leur logique.
Par Raitei il y a 5 ans
Voir plus de commentaires