Advertising Console

    DOCUMENTAIRE ANDAMAN Uncontacted Tribes 1of 2

    Repost
    12 711 views
    Huit membres de la tribu Onge des îles Adaman sont morts et quinze autres ont été transportés à l'hôpital après avoir ingurgité le liquide d’un récipient que la mer avait rejeté sur le rivage.

    On dénombrait environ cent Onge avant cette tragédie. Ils ont été décimés durant l'occupation britannique de l’archipel au XIXe siècle. En 1900, ils étaient environ 670.

    Ils viennent maintenant de subir une lourde perte : 10% de leur population, l’équivalent de six millions de personnes en France. Avant cette catastrophe, leur population était restée stable pendant plusieurs décennies.

    Il est fort probable que les Onge ont cru que ce récipient en plastique contenait de l'alcool. Bien qu'ils continuent à chasser et pêcher, ils sont devenus dépendants des rations alimentaires que leurs fournissent les autorités locales et certains sont tombés sous la dépendance de l’alcool.
    http://www.survivalfrance.org/actu/4026

    Survival International tribes Jarawa Peru Brazil rainforest Andaman Nicobar genocide anthropology white man
    Il ya plusieurs tribus sans contact en Nouvelle-Guinée et d'Amazonie, y compris la bande de Tagaeri Huaorani (Équateur) et Kirineri, Nahuas Nanti et les peuples de la Nahua-Kugapakori Réserve (Pérou). En Mai 2008, le gouvernement brésilien a publié des photographies et des nouvelles informations au sujet d'une tribu isolée vivant près de la frontière péruvienne, ils ont décidé de rendre l'information publique maintenant, car la tribu de l'habitat est en danger en raison de l'exploitation forestière, dont une grande partie est illégale et non réglementée. Bien que le Gouvernement brésilien ont eu une certaine connaissance de la tribu de l'existence depuis 1910, aucun contact n'a été fait.