Changement climatique: du boulot pour les boulets

Découvrir le nouveau player
de Casabianca
0
1 253 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Enfer ou paradis, il faut une solution au changement climatique

De Bali à Poznan, de Strasbourg à Barcelone et bientôt Copenhague, tous s'affairent pour trouver une solution au changement climatique.

En ligne de mire, le CO2... Si on ne fait rien, c'est sûr, ce sera la désolation. Mais si on agit, Adam et Eve pourront revenir et ne se sentiront pas dépaysés dans ce nouveau paradis... Vraiment?

Le scénario réaliste est bien évidemment autre car il ne s'agit pas de choisir entre enfer ou paradis.

Un dessin animé en anglais, intitulé "Jumping the Climate Change Hurdle" présente une vision humoristique et sérieuse de l'enjeu. L'eau monte, monte...ou va monter.... Certes. Que faire? Acheter une pirogue?

Certains préconisent une forte hausse des permis d'émission de Co2, une forme de taxation soumise aux enchères qui irait dans les caisses des Etats. Tout le monde devrait payer, y compris les entreprises vertueuses, celles qui travaillent à réduire nos émissions de CO2 ou à diminuer nos dépendances aux énergies fossiles.

Pour réduire les émissions de gaz carbonique, il y a une solution plus efficace. C'est le benchmarking. Eh non, ce n'est pas du chinois, juste un jargon pour fixer une limite d'émission en fonction des performances d'un secteur et d'objectifs environnementaux.

Si on est meilleur que le seuil, on est récompensé car on a déjà investi dans des technologies vertes, si on est moin bon, alors on paye. En bref, tout est fait pour apporter les fonds aux bons investissements. Après tout, quand on fait nos courses, c'est bien ce qu'on fait, on cherche le meilleur rapport qualité-prix? Bref, on fait du benchmarking.

0 commentaire