Acte VI - Le choc du gavage

Découvrir le nouveau player
Arsac, Sébastien
8
581 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les doses de nourriture ingérées de force dans l'estomac des canards sont progressives, de 200 et quelques grammes au départ à presque un kilo par gavage à la fin. La filière foie gras argumente généralement sur le processus naturel du gavage ; les oiseaux migrateurs font des réserves avant d'entamer un long voyage. P.L. a un tout autre discours : "au bout d'un moment, le foie est à son stade où il n'en peut plus, il faut qu'il s'en aille là pour la migration, et nous, c'est à partir de là qu'on insiste." Les canards sont rendus malades, affalés, ils halètent et ils n'en peuvent plus.

0 commentaire