Advertising Console

    usa logique communautariste

    Repost
    MDSA

    par MDSA

    102
    629 vues
    “Pendant la campagne électorale, M. Obama a mis davantage l’accent sur la classe sociale que sur la race comme facteur de discrimination, ce qui a déstabilisé certains de ses partisans. En avril, il a estimé que ses filles Malia et Sasha, qui sont “pas mal privilégiées par la vie”, ne devraient pas bénéficier de la discrimination positive lorsqu’elles essaieront d’entrer à l’université, surtout si elles sont en compétition avec des jeunes étudiants issus de milieux défavorisés blancs”. Le Monde, 04/11/2008

    Christiane Taubira: “Il faut se battre comme Obama”

    “Il faut que les élites cessent de se reproduire entre elles en se donnant bonne conscience avec la discrimination positive, à laquelle je ne crois pas. Obama n’est pas arrivé à la Maison blanche grâce à un CV anonyme! Comme lui, il faut se battre pour se faire accepter, entrer dans les partis, imposer le débat et refuser ensuite d’être affecté uniquement à des postes comme la lutte contre les discriminations. Il n’y a pas en France de mécanismes irrépressibles qui empêchent de réussir. L’égalité doit être imposée par la société, elle n’est pas le fait du Prince“ (7 novembre 2008)

    Espérons que cette nouvelle donne contribuera à faire réfléchir les personnes comme "Patrick Lozes", "Rama Yade" qui proposent de fonder certaines politiques sociales sur la base de critères “raciaux".

    -Patrick Lozes, Président du Cran (Conseil représentatif des associations noirs de France) a demandé l’institution d’un quota de 8% de députés noirs à l’Assemblée nationale ( Libération du 14 février 2007).

    -Rama Yade : “La solution la plus viable et la plus rapide contre le racisme, c’est la discrimination positive” ” Je pense que c’est la seule solution pour qu’on sorte du blocage actuel. Et contrairement à ce que l’on pense, la France la pratique déjà pour les femmes et les personnes handicapées ! ” (7 février 2007)