Advertising Console

    Rafle en Sarkozye : comme pendant l'occupation

    Reposter
    Mecanopolis

    par Mecanopolis

    1,2K
    2 810 vues
    En 50 ans, dont 20 comme prof, je n'ai jamais vu ça" témoigne un enseignant. "Je fais cours quand, tout à coup, sans prévenir, font irruption dans le lieu clos de mon travail 4 gendarmes décidés, accompagnés d'un maître-chien affublé de son animal. Personne ne dit bonjour, personne ne se présente. Sans préambule, le chien est lancé à travers la classe. Les élèves sont extrêmement surpris. Je pose des questions aux intrus, demande comment une telle démarche en ce lieu est possible. On ne me répond pas, j'insiste, on me fait comprendre qu'il vaut mieux que je me taise. Les jeunes sont choqués, l'ambiance est lourde, menaçante… Le chien court partout, mord le sac d'un jeune à qui l'on demande de sortir, le chien bave sur les jambes d'un autre terrorisé, sur des casquettes, sur des vêtements". Au total 14 gendarmes, avec deux chiens policiers, sont intervenus au CFA de l'école des métiers d'Auch sur l'invitation du directeur. 274 personnes sont "contrôlées".

    Tout ça pour quoi ? Pour 32 grammes de cannabis...

    Il n'y en réalité dans cette opération qu'une volonté très claire d'humilier de jeunes gens en utilisant une force policière disproportionnée, avec l'idée de faire passer un message dans l'opinion publique : les méthodes de la Gestapo ne sont pas qu'un vague souvenir.

    Mecanopolis

    Sources :
    Là-bas si j'y suis, émission de Daniel
    Mermet sur France Inter :

    http://db-maths.nuxit.net/repondeurLBSJS.wmv

    Egalement :

    http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/20/495235-Les-gendarmes-traquent-le-shit-dans-les-cartables.html

    http://www.ladepeche.fr/article/2008/11/20/495235-Les-gendarmes-traquent-le-shit-dans-les-cartables.html

    http://www.sudouest.com/gers/actualite/article/421874/mil/3646426.html