Advertising Console

    Circuit de divajeu vu par jacques

    Repost
    marieno andre

    par marieno andre

    48
    236 vues
    DIVAJEU, commune de 550 h et d’une superficie de 1365 ha, s’étend du pied de Roche colombe au sud jusqu’à la rivière Drôme et le bourg de CREST au nord. Son relief culmine à 467 m, il est composé de nombreuses collines boisées qui couvrent prés de la moitié du territoire. Des itinéraires de randonnées équestres, pédestres et VTT empruntent les chemins et sentiers bordés de buis, pins sylvestres, chênes et hêtres, ils offrent de magnifiques panoramas sur le plateau Ardéchois à l’ouest et les sommets du Vercors à l’est.

    L’habitat est dispersé autour de trois hameaux : le Haut Divajeu, les Porteronds et celui de Lambres, plus central, qui regroupe la mairie, l’église les écoles et l’Auberge des Tonnelles unique commerce du village.

    L’agriculture, activité essentielle jadis, ne compte aujourd’hui qu’une 10ene d’exploitations spécialisées dans l’élevage et la production de semences d’ail, maïs et tournesol.

    Le château privé du Haut Divajeu datant du 12ème a été restauré à partir des années 60, son imposante architecture est fréquemment illuminée.

    L’activité touristique se développe avec la présence de gîtes, chambres et tables d’hôtes.

    La commune est traversée sur toute sa longueur par le ruisseau de Lambres jusqu’à son confluent avec la DRÖME sous le pont du TGV qui égratigne l’extrémité nord-est du territoire sur quelques centaines de mètres.