Amina Claudine Myers au Duc des Lombards

Le Duc des Lombards
118
1 112 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Merveilleuse artiste d’un jazz profondément ancré dans sa tradition, celle du blues, du gospel qu’elle chante et joue à l’orgue et au piano. Issue de la branche AACM de Chicago, elle s’est produite auprès de Lester Bowie, de Charlie Haden, d’Archie Shepp, de Ray Anderson, entre autres. Un jazz authentique et pur. Cela devient rare !
Comme beaucoup d’artistes noirs, la jeune Amina Claudine Myers a débuté au piano et à l’orgue accompagnant les chœurs de gospel des églises de Dallas (Texas). On la retrouve ensuite à Chicago accompagnant Gene Ammons et Sonny Stitt. En 1966, elle durcit son discours auprès de l’AACM, se concentrant sur le chant, la composition, l’arrangement. On l’entend auprès de Lester Bowie (African Children, 1978) et Muhal Richard Abrams (Duet, 1981). En 1985, elle rejoint le Liberation Music Orchestra de Charlie Haden. Elle collabore ensuite auprès de Bill Laswell, Marian Mc Partland, The Art Ensemble Of Chicago, Archie Shepp, David Murray, Arthur Blythe, Frank Lowe, Leroy Jenkins, Jim Pepper et Ray Anderson.

0 commentaire