Advertising Console

    Du riz pour l'Humanité (projet WCG)

    R01234

    par R01234

    1
    1 137 vues
    Dans cette vidéo, le Dr Ram Samudrala, professeur associé de bio-informatique et chercheur principal à l'Université de Washington présente sa recherche.

    L'objectif du projet est de prédire, au moyen de l'informatique, la structure des 40.000 protéines entrant dans la composition des principales variétés de riz. Ces prédictions permettront de comprendre les propriétés de ces protéines et leurs interactions au sein du grain de riz. Les caractéristiques intéressantes sont identifiées par des marqueurs génétiques spécifiques, ces marqueurs sont souvent situés à proximité de gènes dormant dans le génome de variétés peu ou pas cultivées pour différentes raisons (mauvais rendement, peu de goût,...). En croisant ces variétés délaissées avec d'autres, il est possible d'obtenir des variétés plus nutritives avec des rendements plus élevés, une résistance accrue aux maladies et aux parasites, ...

    Cette technique appelée Hybridation Intelligente ou sélection assistée par marqueurs est souvent présentée comme l'alternative verte aux OGM. Elle permet une amélioration naturelle des espèces puisque l'on réalise un croisement entre deux variétés d'une même espèce (comme cela se pratique depuis que l'Homme a inventé l'agriculture). Aucun segment génétique étranger (virus, résistances antibiotiques...) n'est ajouté à l'espèce comme cela peut être le cas avec les OGM. L'informatique n'est là que pour identifier les marqueurs génétiques les plus prometteurs dormant au sein de variétés souvent délaissées, ensuite le croisement entre les variétés sélectionnées se fait naturellement. Cette technique a par exemple déjà permis de découvrir des laitues qui résistent aux pucerons ou des tomates qui restent fraîches quatre fois plus longtemps.

    http://www.boinc-af.org/content/view/947/219/