LE ROLE DE L'EGLISE PENDANT LA GUERRE CIVILE EN ESPAGNE

HERNANDEZ Oscar
5
1 435 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Déjà en Allemagne, le rôle de L'eglise vis à vis de la politique Hitlérienne fait naitre les prémice de son engagement auprés des fascistes. En 1936, la jeune république espagnole est agressée par l'armée dirigée par le général Franco allié à Hitler et à Mussolini. Très vite, la hiérarchie catholique espagnole reconnaît là son Sauveur, chef de file d'une nouvelle croisade. Le soutien officiel de l'appareil catholique espagnol à la barbarie fasciste est apporté par la lettre collective des évêques espagnols du 1er juillet 1937. L'Église catholique était déjà présente dans des organisations franquistes comme la Phalange. Le Vatican, d'abord prudent, ne cache pas son appui à Franco. Le pape Pie XII déclare, en effet, le 16 avril 1939, une fois la victoire de Franco acquise, que l'Espagne franquiste est la « patrie élue de Dieu ». La fin du conflit donne lieu à une cérémonie religieuse solennelle avec le caudillo pour héros. Une célébration religieuse à Rome salue aussi cette victoire. Deux décennies après la fin de la guerre civile, des membres de l'Opus Dei entrent au gouvernement espagnol en 1957 et le 25e anniversaire de la prise du pouvoir confirme le dictateur dans son rôle de « défenseur de l'Église ».

1 commentaire

Excellent !!!!
Par Martial Petit Il y a 5 ans