ALDUY : PAS QUESTION DE DEMISSIONNER

Découvrir le nouveau player
Jean-Luc Bobin
32
1 650 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean-Paul Alduy, le sénateur-maire de Perpignan, dont l'élection aux dernières municipales a été invalidée par le tribunal administratif dans le cadre de la fraude dite de la "chaussette", vient de déposer officiellement son appel devant le Conseil d'Etat. Il se dit convaincu d'obtenir gain de cause et de voir son mandat confirmé. En tout état de cause et quelle que soit l'issue de cette procédure judiciaire, il n'envisage pas démissionner et affirme qu'il sera à nouveau candidat en cas de nouvelles élections.

© Jean-Luc Bobin/L'Indépendant/Octobre 2008
http://ephemere.midiblogs.com

2 commentaires

il faudrait lui décerner la gragnotte d'or du meilleur comédien avec mention spéciale! lol
Par KINDY il y a 6 ans
que viens faire l'affaire Bourquin dans l'histoire de la fraude à la chaussette ou alduy est responsable puisqu'il a nommé les presidents de bureau de vote ? un ecran de fumée pour noyer le poisson ? un manque flagrant d'argument en sa faveur... que le conseil d'etat fasse vite son travail qu'on revote et qu'il degage
Par jergud il y a 6 ans