Advertising Console

    Affichage : Deux poids - Deux mesures ?

    Repost
    Namur TV

    par Namur TV

    3
    128 vues
    Alain Detry (MR), Echevin de l'Environnement a présenté un nouveau règlement de l'affichage public sur la commune de Namur lors du Conseil Communal du 23 juin dernier. L'objectif affiché par l'Echevin est double : permettre aux associations locales d'annoncer leurs manifestations mais également empêcher l'affichage sauvage polluant des manifestations commerciales se déroulant hors de la commune. Pour ce faire, la démarche des associations et annonceurs locaux sera nettement simplifiée, puisque l'autorisation sera presque automatique pour tout événement namurois. Pour les autres, l'affichage sauvage sera sanctionné dès qu'il est constaté. Le groupe PS a accueilli favorablement cette proposition qui permettra aux évènements namurois de s'assurer une meilleure visibilité sur les panneaux d'expression libre.

    Par contre, l'affichage privé relevant de l'Echevin de l'Urbanisme Arnaud Gavroy (Ecolo) ne fait manifestement pas l'objet d'une attention aussi importante. Preuve en est : les nombreux panneaux privés (souvent peu esthétiques) qui fleurissent sur le bord de nos routes, en complète infraction avec la loi. En effet, ces affichages doivent faire l'objet d'un permis de bâtir, mais également de taxes annuelles. Or, pour l'instant, ces panneaux installés en toute illégalité bénéficient d'un "geste commercial" non négligeable de la part de l'Echevin Gavroy.
    D'où notre question… l'affichage à Namur : deux poids, deux mesures ?