Advertising Console

    Le stress de la presse !

    Ca vous regarde

    par Ca vous regarde

    21
    1 334 vues
    La presse écrite est en crise. En France, mais aussi en Europe.
    Face à la concurrence de la presse gratuite et de l'information en ligne, le modèle français de l'information écrite hérité de l'après guerre vacille.

    Le système est à revoir, tout le monde s'accorde là-dessus. Mais que faire ?
    Quels sont les moyens, les méthodes, les nouvelles voies à emprunter pour assurer la pérennité de journaux ou de groupes de médias qui gardent l'analyse et la déontologie journalistique au cœur de leur métier ?
    Quels doivent être les acteurs de ce changement ?
    Pour faire face à cette crise et relever le défi d'une presse de qualité à l'heure de l'information brute et en continue le Président de la République à convoqué des "États Généraux de la Presse Ecrite".
    Ils sont organisés autour de quatre pôles de réflexion, axés sur les métiers du journalisme, la gestion industrielle de la presse écrite, le rapport au citoyen et Internet. Ces états généraux doivent aboutir à des propositions concrètes permettant un changement en profondeur de la presse en France.

    Mais est-ce le rôle du Chef de l'Etat que de s'immiscer dans ce que l'on appelle « le quatrième Pouvoir » ?

    N'y-a-t'il pas ici une sorte d'ingérence du politique ?

    Ou en tout cas un risque d’ingérence ?
    Nous allons tenter d'y voir plus clair dans la situation actuelle et tacher de comprendre les différents enjeux des ces états généraux.