Advertising Console

    interview de John & Jehn

    Reposter
    novorama

    par novorama

    3
    705 vues
    John & Jehn. Ca ressemble au titre d'un roman d'amour, et finalement ça n'en est pas si loin. Ces deux Français exilés à Londres s'aiment et se le disent.
    Dans leur album éponyme sorti chez Faculty Records, on trouve deux disques avec 5 titres chacun : un disque pour John, un disque pour Jehn. Guitares noisy, son 70's accentué par la présence de la cabine Leslie et du Roland Space Echo, batterie et basse minimaliste. Le son est très travaillé, alliant riffs abrasifs, énergie sexuelle rock'n'roll, et des rythmes flottants. Et à voir ces deux là sur scène, on ne peut s'empêcher de faire l'analogie avec les Kills.
    Des influences, John & Jehn n'en manquent pas : essentiellement 70's, on pense tour à tour à Joy Division pour la liberté des textes, au Velvet Underground pour le côté « do it yourself », à Serge Gainsbourg pour la French Touch, ou encore à Johnny Cash. L'énergie est palpable dans chaque titre : c'est frais, spontané, et vintage à la fois.

    Pas étonnant qu'ils aient été remarqués par le célèbre NME, le magazine musical anglais de référence. Un album à écouter rapidement avant d'aller les applaudir aux Eurockéennes cet hiver. Saluons aussi la pochette très classe de cet album, réalisée par le tatoueur de John.

    Mais laissons John & Jehn nous en dire un peu plus dans l’interview vidéo qu’ils nous ont accordé en septembre 2008 après leur première prestation à la flèche d’or à Paris :