Advertising Console

    "La fin de l'optimisme", Patrick Zylberman

    Repost
    268 vues
    Au cours du XXe siècle, le développement de vaccins et de traitements efficaces contre les maladies infectieuses a pu laisser croire à la fin des épidémies. Mais l’apparition des maladies dites "émergentes" comme le sida a prouvé que l’homme n’était pas en mesure d’éradiquer les épidémies.