Abou Ghraib - Standard Operating Procedure.5/7

Découvrir le nouveau player
Zgump

par Zgump

1,3K
11 053 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Début 2004, le monde entier découvre avec stupéfaction les photos qui prouvent les mauvais traitements et les infamies dont ont été victimes des prisonniers iraquiens détenus à la prison américaine d'Abu Ghraib. Pendant deux ans, Errol Morris a enquêté pour découvrir ce qui s'est vraiment passé là-bas durant l'automne 2003. Grâce aux photos prises par les soldats, aux témoignages de plusieurs spécialistes et de personnes parfois directement impliquées dans cette affaire, Errol Morris a reconstitué la chronologie des faits et étudié le contexte qui a conduit à ces extrémités. Interview après interview, photo après photo, l'affaire des tortures d'Abu Ghraib prend une dimension bien plus vaste et beaucoup plus dérangeante que celle brossée par les médias. Même si les soldats pris en photo en train d'humilier et de torturer les prisonniers iraquiens ont été condamnés, étaient-ils les seuls coupables ? Pourquoi aucun gradé n'a-t-il jamais été mis en cause ? Qui est vraiment responsable

6 commentaires

A les entendre ont aurait presque pitié d'eux!! les pauvres petits soldats américains! Et ils sont limite fier d'eux en plus. Ce reportage est un ramassis de mensonges créé de toute pièce par l'armé américaine pour amoindrir l'énorme foutouare qu'à engendré la publication des photos et non les sévices causés. Aucune objectivité. Sa sent le mensonge à plein nez! Ou sont les 1500 détenus? Pourquoi ne témoigne t'il pas dans ce reportage?
Par Jin Ho Briand il y a 2 ans
ceux qui ont fait cela sont des gents qui ont un gro gro probleme a la tete.et ce sont qu une bande de chien
Par karima200 il y a 6 ans
c'est tout simplement écoeurant mais il est important de dénoncer ces actes aussi !!!!!!!!!!!!!
Par sharuka2 il y a 6 ans
Le Congressiste US Lester Munson : "vous ne verrez jamais des pilotes de l'Otan devant un tribunal de l'ONU.L'Otan est l'accusateur, le procureur, le juge, le jury et l'exécuteur, car c'est l'OTAN qui paye les factures du TPI.L'OTAN ne se soumet pas au droit international, IL EST LE DROIT INTERNATIONAL"
texto
Par evhee il y a 6 ans
leurs pratiques sont inhumaines et contre la morale, se sont des gens sans cœur, et ils trouvent que ce n'est pas normal qu'ils soient jugés après tout ce qu'ils ont fait aux détenus.ils ont fait aux prisonniers ce qu'ils n aimeraient pas qu'on leurs fassent c grave qu'il existe des gens comme sa
Par sabou il y a 6 ans
Voir plus de commentaires