Advertising Console

    La police sur le campus de l'ULB

    Reposter
    935 vues
    Du jamais vu depuis mai 68, la police débarque sur le campus de l'Université Libre de Bruxelles pour contrôler les papiers d'identités de trois étudiants membres du Comité d'Actions et de Soutien aux sans-papiers de l'ULB. Le but manifeste est d'intimider les étudiants pour les décourager de participer au mouvement, néanmoins notre combativité ne faiblit pas, bien au contraire.

    Et quelques secondes après l'arrivée des flics, une bonne dizaine d'étudiants se rassemble pour les expulser de notre campus.