Advertising Console

    Pour une rose un poeme de Chantal Champ

    Reposter
    3 078 vues
    Pour une rose un poème de Chantal Champ

    Seule, abandonnée des autres
    Mais pas d’elle-même
    Elle regarde passer le train de la vie
    Sans se donner le droit au voyage.

    Elle est là, posée sur le quai de la gare
    Comme un grain de beauté sur une joue.
    Elle regarde le grand défilé des existences
    D’un œil gourmand et apeuré

    Pourquoi tant d’agitation, tant de faux semblants ?
    D’où leur vient ce regard de mort vivant ?
    Ces sourires plaqués sur le visage
    Comme une grimace presque douloureuse ?

    Bonjour ! Ca va ? Elle n’a pas le temps de répondre
    Non ! Ca ne va pas ! L’autre est déjà loin …
    Elle ne pourra pas lui dire
    Que la vie ne va pas bien en ce monde.

    Elle saigne de toutes leurs blessures
    Elle pleure toutes leurs larmes ravalées
    Elle hurle leur indignation
    Ainsi, croit-elle, tout ne sera pas perdu.

    Elle n’est qu’une enfant venue d’une étoile
    Ne comprenant rien au jeu mondain
    Elle a offert son amour, sa lumière, mais
    Personne n’en a voulu.

    Elle décide de repartir, sa tâche inaccomplie.
    C’est alors qu’un petit garçon lui sourit
    Et lui offre une rose aux pétales pourpres
    Veux-tu être ma maman ? dit-il

    Un enfant vient de la choisir
    Qui la prend par la main
    Et l’emmène loin de tout ce vacarme
    Sur un chemin où l’amour invite à grandir.