Advertising Console

    "L'AFFAIRE DE LA CHAUSSETTE" AU CONSEIL MUNICIPAL

    Reposter
    4 183 vues
    Tourmenté par la fraude électorale qui fait le tour de la France sous l'appellation "L'affaire de la chaussette", Jean-Paul Alduy, maire de Perpignan, a tenu, lundi 20 octobre 2008, le premier conseil municipal de la ville depuis son invalidation par le tribunal administratif de Montpellier -décision dont il a interjeté appel près du conseil d'Etat-, et la mise en examen de sa deuxième adjointe pour "complicité de fraude". L'occasion, pour l'opposition, de demander la démission de l'édile et de son équipe. Rejetée par l'interéssé.

    @Réalisé par Corine Sabouraud, l'Indépendant, octobre 2008