"L'AFFAIRE DE LA CHAUSSETTE" AU CONSEIL MUNICIPAL

Découvrir le nouveau player
4 173 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Tourmenté par la fraude électorale qui fait le tour de la France sous l'appellation "L'affaire de la chaussette", Jean-Paul Alduy, maire de Perpignan, a tenu, lundi 20 octobre 2008, le premier conseil municipal de la ville depuis son invalidation par le tribunal administratif de Montpellier -décision dont il a interjeté appel près du conseil d'Etat-, et la mise en examen de sa deuxième adjointe pour "complicité de fraude". L'occasion, pour l'opposition, de demander la démission de l'édile et de son équipe. Rejetée par l'interéssé.

@Réalisé par Corine Sabouraud, l'Indépendant, octobre 2008

3 commentaires

Merci WEBINDEP :-)
Par LaBosse6 il y a 6 ans
La dernière phrase : Jean Codognès répond "évidemment!" à Jean-Marc Pujol qui le citait comme exemple d'élu ayant fait appel et ayant gagné...
Je ne comprends pas la dernière phrase qui fait rire toute l'assistance. Qui peut me la transcrire ?
Merci
Par LaBosse6 il y a 6 ans