17 octobre 1961 17 octobre 2008

feuille de chou
5
270 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Lors d'un rassemblement annuel d'associations chaque 17 octobre, sur le Pont du Corbeau sous lequel coule l'Ill, à l'endroit où au Moyen-Age, étaient noyés des condamnés à mort, les manifestants, après le rappel des faits et l'exigence exprimée d'une commémortion officielle, jettent des roses dans la rivière, en souvenir des 200 Algériens tués et jetés à la seine le 17 octobre 1961 et les jours suivants, le général de Gaulle était président, Michel Debré, premier ministre et Maurice Papon, qui avait expédié 1200 juifs bordelais à Auschwitz, était préfet de police.

1 commentaire

faut pas que sarko commence !
Par boulara il y a 3 ans