COLOR_MBIGOO

Eliezer

par Eliezer

1
452 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La pierre de Mbigou

En Afrique, et plus particulièrement au Gabon, les masques et les sculptures sont souvent associé comme des objets servant à réguler de manière rationnelle ou irrationnelle le vivre ensemble et il est important d’en clarifier le « modus operandi » d’une communication transcendantale dans une cosmogonie ancestrale.

Selon une légende gabonaise, « Dieu donna la pierre à la forêt pour que les féticheurs puissent fabriquer les objets de leur culte ou de décoration ».
C’est ainsi, que nous souhaitons présenter ces pièces uniques, sculptées dans la « pierre de m’bigou », qui tire son nom de la localité de « m’bigou », situé au sud-est du Gabon dans la province de la Ngounié, à 700km de Libreville et dont le nom signifie « entente » en langue Nzebi, l’un des peuples du Gabon.
A l’origine, la sculpture de cette pierre répondait à des besoins utilitaristes comme la fabrication des fourneaux de pipe, des pots et des vases, par la suite à la demande des admirateurs de cette région du Gabon, de voir les masques locaux précédemment fabriqué en bois d’ébène, d’en disposer d’une version avec la fameuse pierre, les sculpteurs en donnèrent une déclinaison des masques traditionnelles Pounou, Mpongwé et Loumbou.

1 commentaire

c'est beau sa mais on ne sait pas ou sa se passe c'est sa le pb
Par akaziou il y a 5 ans