marieno andre
66
489 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Valchevrière fut un petit village du Vercors, qui se situait à côté de Villard de Lans, et au dessus des gorges de la Bourne. Avant la Seconde Guerre mondiale, ce village faisait beaucoup de commerce avec les villages voisins. Au moment du conflit, le village était occupé seulement l'été par les agriculteurs et leurs troupeaux. Au début de l'été 44, Valchevrière servait de camp aux maquisards commandés par le lieutenant Chabal, lui-même placé sous l'autorité du capitaine Goderville (de son vrai nom Jean Prévost, écrivain et journaliste réputé , un des rares intellectuels français ayant eu le courage de prendre les armes contre l'occupant nazi).

C'est lors de la vaste attaque allemande des 22 et 23 juillet 1944, que ce village fut détruit par les Allemands Sur le belvédère qui domine le village, le lieutenant Chabal et ses hommes se sont sacrifiés pour retarder l'avance ennemie et sont morts les armes à la main. Les maisons furent ensuite incendiées. Le village est resté en l'état, avec ses poutres calcinées, ses pierres à nu et noircies.

Valchevrière est un des symboles de l'héroïsme des résistants français.

Aujourd'hui,les ruines du village ont été débroussaillées et consolidées afin de permettre un cheminement de mémoire particulièrement émouvant. La chapelle au bas du village est le seul bâtiment ayant échappé à la destruction.

5 commentaires

Merci pour cette balade non sans émotions où le souvenir se doit d'être toujours présent ************* Merci bcp *************
Wolfy
Par razzmuz il y a 6 ans
belle promenade un grand merci pour ce moment kisssss
```¶¶¶¶¶¶``||```¶¶¶¶¶¶ ´´ ´
´´¶¶¶¶¶¶¶¶¶`||`¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´´´
´¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶||¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´´
¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´´
¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶ ´´´
¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´´
´¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´
´´´¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´´
´´´´´¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´´
´´´´´´´¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶¶´´´
´´´´´´´´´¶¶¶¶¶¶¶¶´´´
´´´´´´´´´´´¶¶¶¶´´´
´´´´´´´´´´´´¶¶
Par Estelle kestelle il y a 6 ans
Merci de nous rappeler que la vie est fragile et que tout peut basculer par la betise humaine.
Par Patrick IMBERNON il y a 6 ans
de rien dédé le devoir de memoire comme tu dis c'est a nous les enfants d'apres guerre a le transmettre

Par marieno andre il y a 6 ans
il faut toujours avoir un devoir de mémoire
Par aandre_danyel il y a 6 ans