Imène Sahir

nono

par nono

209
4 330 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Né le 22 avril 1988 à Alger dans un milieu de mélomanes de la musique classique anddalouse, Imène Sahir y vivra son enfance et sa jeunesse dans une ambiance heureuse. C’est dans la famille et grâce à sa maman ancienne élève du conservatoire d’Alger qu’elle découvre l’essence des mélodies du répertoire de la musique andalouse et grâce aussi à son grand père illustre poète et écrivain et membre de l’association des Oulemas qu’elle apprendra ses premières poésies.
Cette familiarité avec la musique allait faciliter Imène à développer son oreille musicale et sa sensibilité aux rythmes et aux différents modes de cette musique.
En 1996 elle rejoint l’association "El Djennadia » de Boufarik à l’age de 8 ans.
Au cours de ses années d’apprentissage elle aura la chance d’avoir comme maitre le Pr Haroun Moussa disciple des grands maitres Abderrezak Fekhardji et Abdelkrim Dali , sans oublier celui qui fut aussi pour elle l’un des plus grand talent de cette musique en l’occurrence Tarik Hammouche (allah irrahmou décédé en 2004). Ce prodige a marqué tous ceux qui l’ont connu par sa générosité et sa qualité morale. Il représente pour elle un intérêt capital dans son enseignement des techniques d’execution de la nouba dans ses différents modes. C’est à sa mémoire qu’elle dédie son Cd.
Il à préciser que lors de cet enregistrement Imène avait à peine 16 ans.Quel talent ! ! !

Pour ma part je dédie cet extrait à mon ami Hocine Zarir un artiste plein de talent de cette même région qui cultive l'une des meilleurs oranges au monde.
Cristoumi à votre service

13 commentaires

D'abords un grand merci à toi noureddine pour le travail que tu nous présentes, je suis vraiment sincères et ça vient d'un ex confrère Lyes Boukoura ( frère à réda) que dieu te donnes le courage de poursuivre ce que tu fait inchallah. Pour vous imène vraiment je dis bravo et chapeau bas!!! Car depuis que j'ai commencé à pratiquer cette musique (22 ans à l'Association El djazairia El Mossilia) je n'ai jamais entendu une si belle et envoutante voie comme la votre, vous m'avez vraiment donné l'envie de réécouter cette belle musique qui fait partie de notre patrimoine et que j'aie délaissé pour des raisons personnelles.
Encore une fois BRAVO!!!
Par lyes boukoura il y a 5 ans
longue vie imène sahir et que dieu vous protège de l'oeil des jaloux vous étes la meilleure bonne continuation .
Par RENZO PIANO il y a 5 ans
un grand bravo pour toi imene tré belle voi et meme des techniques vocal aprésiable ... le texte de istikhbar a été interprété par notre amie frere regrété "TARIK HAMMOUCHE"ellah yerahmou en mode de eraq avec l'enssemble de essendoussia alor je te souéte une bonne continuation
Par kais.cherchell il y a 5 ans
Bravo ! Une voix envoutante et quelle intérprétation !Yaâtik essaha Imène.
Par ppcar il y a 5 ans
quelle voix magnifique, Allah y berek !!! Merci de maintenir notre trésor arabo andalou vivant
Par eddy5 il y a 5 ans
Voir plus de commentaires