BALBINO MEDELLÍN-LES REINES

vicente_45
11
342 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Balbino Medellin sur la scène Zebrock de la Fête de l'Humanité au Parc de La Courneuve

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
J'traite les putes comme des reines
Et les reines comme des putes et j'oublie
Dans leurs bras emmêlés l'éternelle indifférence
De ces rues, de ces yeux, de ces gens pantins de faïence
Qui m'entraînent dans cette danse dont je suis las

J'ai dessiné des silences sur mes lèvres rougies
Par les baisers cruels de l'existence
Elles m'ont fait tant de fois vous dire ces mots sans importance
Que le vent sans pitié m'a renvoyé en pleine gueule

Se parece pero no es amor, no es amor
No es amor que me duele
Se parece a la lluvia resbalando
A una estrella que se muere
Sobre un suelo majado de recuerdos y de llantos

Quand les toits de la ville se chevauchent à n'en plus finir
Que nos yeux malhabiles se maquillent d'un désir
Mille fois entrevu au carrefour d'une nuit blanche
On déguise l'ennui on s'invente une dernière chance
Quand les reines m'auront blessé, les putes m'auront laissé tomber là
Attablé dans le noir dernier client au comptoir
Déjà je n'y croirai plus, guéri de l'innocence
Par vos mains trop de fois abîmées, j'boirai en silence

[Refrain]

No quiero ser el esclavo de tu pena
No quiero caminar asi como un mendigo del amor
Yo quiero dormir en tus brazos
Quiero quiero quiero dormir en tus brazos
Y despertarme en otro mundo
Y despertarme en tus brazos

[Refrain]

1 commentaire

une de mes préférée ! cuando cantas en espanol ! qué bonito y aun mas ! super !
Par nel66 il y a 6 ans