Advertising Console

    Crise financière : vers une dictature ?

    Reposter
    Mecanopolis

    par Mecanopolis

    1,2K
    3 347 vues
    Le Représentant Michael Burgess (R-TX), dont le vidéo ci-dessus témoigne, a déclaré ceci en chambre du Congrès: “Mr. Speaker I understand we are under Martial Law as declared by the speaker last night.” ( Monsieur le Président, je comprends que nous sommes sous la loi martiale déclarée par le speaker la nuit dernière )

    Les Américains ont refusé le premier plan de sauvetage de $700 milliards avec grand courage, inondant leurs représentants de messages et d`appels comme jamais avant. Ce chiffre abracadabrant sortant de nulle part n`est que la première tentative d`arnaquer encore plus les Américains. Ils sont revenu à la charge avec le plan de sauvetage numéro 2 en mettant autant de pression que possible pour le faire passer. C`est que la vraie pression vient des investisseurs étrangers dont particulièrement la Chine. Si ces derniers étaient pour cesser de financer la dette des États-Unis en achetant ces bonds du trésor, cela signifierait la banqueroute du gouvernement et la fin du dollar américain. Avec la prochaine bombe à retardement qui s`en vient, celle des produits dérivés de l`ordre de US$1 quadrillion, il y a fort à parier que le tsunami financier n`a pas fini de faire des ravages et risque d`emporter les finances du gouvernement américain durant l`année 2009.

    Donc, historiquement, lorsqu`une élite a réussit à voler suffisamment de ressources et d`argent dans son pays (et à l`étranger selon les cas), elle passe à la phase de consolidation de leur leur pouvoir et richesse et ensuite prend les moyens pour les garder. C`est souvent la naissance d`un état policier, d`une dictature, régime militaire/totalitaire et ainsi de suite.

    Sélection de vidéos mises à jour quotidiennement sur http://www.mecanopolis.org/?page_id=1430