FN - Le Pen - JB 120 - Interview 26/09/2008

xxx000xxx

par xxx000xxx

457
1 792 vues

5 commentaires

VIVE LA BRETAGNE
Par Tudgwal Maen-Uuoret Il y a 7 ans
Centres islamiques et laïcité, lundi 29 septembre 2008.
Communiqué de Presse du Groupe Front National à la Région Rhône-Alpes :

Ce lundi 29 septembre, Bruno Gollnisch, député européen, s’est rendu à Tournon-sur-Rhône (Ardèche) pour commenter le succès obtenu par le représentant local du Front National, M. Jean-Claude Durieux.
Par xxx000xxx Il y a 7 ans
M. Durieux, aidé par maître Bonnefoy-Claudet, a en effet obtenu l’annulation par le Tribunal administratif de Lyon, d’une délibération du conseil municipal de Tournon qui contournait les règles légales et le principe selon lequel « la République ne salarie ni ne subventionne aucun culte ».

La municipalité de Tournon avait enfreint ces règles au profit de « l’association culturelle arabo-musulmane de Tournon ». En fait, comme le tribunal l’a relevé, il s’agissait d’une association cultuelle qui se proposait d’édifier une importante mosquée. Ne pouvant pas faire cadeau du terrain, la municipalité de Tournon, comme d’autres avant elle, l’avait loué à bail emphytéotique (= de longue durée) moyennant un loyer symbolique d’un euro par an.
Par xxx000xxx Il y a 7 ans
C’est cette pratique qui a été censurée par le tribunal. M. Gollnisch, entouré des conseillers régionaux Christian Grangis et Albert Rosset (Ardèche), Joël Cheval et Bernard Pinet (Drôme), a précisé qu’il n’avait pas l’intention de porter atteinte à la liberté de conscience et de culte des musulmans, à condition que se soit sur leurs deniers propres, et qu’il demandait le respect du principe de réciprocité internationale, c’est-à-dire la liberté de culte et de prosélytisme pour les autres religions, dont la religion chrétienne, dans les Etats dont ces musulmans sont originaires.

Tous les élus présents se sont ensuite rendus à Montélimar (Drôme) pour assister au conseil municipal de ce soir, où sera mise aux voix une délibération semblable à celle qui a été annulée par le tribunal de Lyon. Bruno Gollnisch a annoncé que, si cette délibération était adoptée, les contribuables de Montélimar useraient des mêmes voies de droit.
Par xxx000xxx Il y a 7 ans
bravo
Par Schmitt Mehdi Il y a 7 ans