Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Le sionisme a un gros problème KEMI SEBA ET LE MDI

il y a 9 ans49 views

Kémi SEBA, président du MDI était le 2 septembre poursuivis par le Ministère Public et différentes associations gardiennes du temple sioniste (SOS "RACISME", UEJF, etc...)
Aux dires des gendarmes présents sur place, jamais la 17ème Chambre n'avait connut une telle affluence. Une affaire de diffamation qui mobilisa près de 300 personnes, TOUTES acquises à la cause du M.D.I et donc à l'anti-impérialisme.

Un public composé de jeunes et moins jeunes, dont une grande masse de noirs en provenance des quartiers et une part importante d'arabes et de blancs.
Une entrée dans le tribunal EXPLOSIVE, une partie plaignante sioniste ASPHIXIEE dés son arrivée dans l'enceinte du tribunal, le décors était planté.
Une écrasante domination qui se poursuivit pendant l'audience, Kémi Séba faisant une fois de plus étalage de sa parfaite maîtrise de l'Histoire au plus grand dam de la partie adverse, incapable de supporter la contradiction dans les débats.
C'était sans compter sur un final INEDIT, la conclusion des débats par Kémi Séba se ponctuant par des applaudissements nourris de TOUTE la salle acquise à notre cause.
Une scène qui médusa les magistrats, ces derniers n'étant pas au bout de leurs peines, lorsqu'ils virent -avant même que le président n'ait eu le temps de clore les débats- la salle se lever comme un seul HOMME au cris d' "A MORT le SIONISME".

Une façon claire et nette de signifier à quel point les décisions pipées de l'"injustice sioniste" ne nous concernent plus.
Un final en apothéose pour une journée HISTORIQUE. Car en ce 2 septembre, la rue s'était bel et bien invitée au Tribunal.