FN - Le Pen - JB 119 - Interview 19/09/2008 (1/2)

Reposter
xxx000xxx

par xxx000xxx

505
454 vues

2 commentaires

xxx000xxx
Un faux débat sur l’Afghanistan, lundi 22 septembre 2008.
Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

En l’absence de toute véritable opposition, c’est un faux débat qui a été organisé à l’Assemblée nationale sur la présence française en Afghanistan.

Le Premier ministre en a profité pour annoncer l’envoi de moyens supplémentaires : des hélicoptères, des drones, des mortiers, « avec les effectifs correspondants, soit une centaine d'hommes ».
Par xxx000xxxIl y a 7 ans
xxx000xxx
C’est proprement dérisoire. Si l’on veut vraiment tenter de vaincre les talibans, il faut engager des forces considérables. Mais la France, qui de toute façon n’a pas à se substituer aux Etats-Unis d’Amérique, n’en a pas les moyens.

François Fillon en tire lui-même les conséquences : ce choix n'ira pas « sans probables pertes ».

Des jeunes Français trouveront encore la mort dans ce pays, sans avoir rendu aucun service à la France.

On note aussi que le Premier ministre n’a pas évoqué l’actuelle extension du conflit au Pakistan, ni l’éventualité d’une participation des soldats français dans cette escalade.
N’en déplaise à François Fillon, il ne peut pas y avoir de « consensus national » sur cette mauvaise politique qui n’est pas nationale.
Par xxx000xxxIl y a 7 ans