Prostitution - Ce soir ou jamais - Cliente

CyberPeople
1,3K
6 710 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Prostitution - émission tv en direct france 3 : Ce soir ou jamais. débat société politique. Frederic Taddei, Josiane Balasko Cliente, Nathalie Baye.

Partie 2

- Suite :
http://www.dailymotion.com/video/x6ug5i_prostitution-ce-soir-ou-jamais_news

----------------------------------------
- Etudiantes prostituées :
http://www.dailymotion.com/video/x5h7vc_prostitution-etudiante-fac-universi_news

- Prostitution Etudiante :
http://www.dailymotion.com/video/x44jsa_etudiantes-prostituees_politics

- Prostitution Etudiante 2 :
http://www.dailymotion.com/video/x4g6l0_etudiantes-prostituees-fac-universi_news

- Natacha Polony "L'Homme est l'avenir de la femme." féminisme :
http://www.dailymotion.com/video/x4dqeo_natacha-polony-feminisme_news

http://www.cliente-lefilm.com

Eric Caravaca
Isabelle Carré
Catherine Hiegel
Marilou Berry

livre, gigolo. liberalisme et guerre des sexes. capitalisme, Actup paris Aids. association du nid , prostituée femme politique fille debat feministe feminisme transexuel , couple, transgenre transsexuelle gay homo homme mec lesbienne sexualité, solitude... escort escorts sexologie. celibataire, jeune etudiante police bobo bobos people. Maison Close alain soral, ni putes ni soumises, argent au feminin

11 commentaires

Assises de la prostitution 2009

Vendredi 20 Mars 2009 de 9h à 19h

Odéon- Théatre de l' Europe, place de l'Odéon, 75006 Paris

accès: métro ligne 4 Odéon ou RER B Luxembourg

info et réservations: assisesprostitution2009@gmail.com
_____________________________________________

21 mars : marche des parapluies rouges

pour la défense de nos droits
rendez vous Place Pigalle à 13 h avec un parapluie rouge.
Par kikckikc il y a 5 ans
la prostitution doit s arretté,il faut mettre les macro,les filles en prison.
quand au mec moche,ils ont cas se suicidé ,dieu ne leur permet pas une vie sexuel,c est leur destin.
Alors qu ils porte plainte contre leur parents...
Par kickboxeur il y a 5 ans
@ gappers
je ne suis pas d'accord avec toi car ça revient à dire que les clients de prostituées sont des "malades". Les violeurs ne payent pas des prostituées! puisque leur plaisir est justement de forcer le consentement et dominer sa victime. Hors, c est bien le contraire dans une relation de prostitution où tout est tres "calibré" et defini d'avance.
Je crois surtout qu il y aurait encore plus de gens malheureux sans la prostitution choisie (j'insiste car je suis evidement contre les reseaux et toute forme d'exploitation par un tiers).
La grande majorité des clients sont des gars lambda,des peres de familles, des celibataires, des trop timides ou trop feignants pour draguer ou des epicuriens qui n'ont pas assez d'une femme (souvent le leur d'ailleurs... hum)
Par kikckikc il y a 5 ans
ça veut dire quoi "se sentir à l'aise" ? Ca veut dire faire ce qu'il me plait sans me préoccuper de ceux qui m'entourent (ce qui s'appelle en réalité être san gêne) ? Pourquoi ipso facto parlez vous des femmes et seulement d'elles ? Vous préconstituez un préalable selon lequel seules les femmes seraient victtmes ? Vous niez l'existence de la drague au travail alors que c'est le premier endroit où les couples se forment, tout simplement parce que c'est l'endroit où l'on passe le plus de temps. Pour avoir étudié un tout petit peu le problème, la drague de rue est plus risquée et pas si répandue que ça. C'est précisément parce que le travail est devenu précaire que la drague au bureau criminalisée - même un tout petit peu - constitue un appel d'air aux moyens substitutifs que les intervenants dénoncent. Se plaindre des effets sans jamais traiter les causes, c'est ce que je dénonçais dans mes posts précédents. Voilà tout.
Par komcava il y a 6 ans
Thefoetus vous êtes particulièrement malhonnête dans votre propos. Le harcèlement sexuel au bureau est une disposition légale qu produit des effets de droit. Et étant juriste, je me permettais de vous faire observer que la notion de "harcèlement" dans l'incrimination "harcèlement sexuel" est particulièrement difficile à définir. Ce qui produit des effets considérables sur la drague au bureau qui devient incriminable sans que l'on sache quand le dragueur (ou la dragueuse) a passé les bornes. Ce qui a pour conséquence en pratique d'interdire la drague au bureau, ce qui renvoit rencontre à tous les autres subterfuges décrits précédemment. Ce que je m'efforçais de décrire dans mes commentaires précédents et ce que vous faites semblant de ne pas comprendre...
Par komcava il y a 6 ans