Advertising Console

    Crise financière

    Reposter
    tcherkesse

    par tcherkesse

    30
    1 897 vues
    Combien coûte la guerre en Irak ? Cher, très cher. Et pas seulement à l'économie américaine. Joseph Stiglitz, le Prix Nobel d'économie, et Linda Bilmes, professeur à Harvard, spécialiste des questions budgétaires, estiment qu'elle a déjà coûté 3 000 milliards de dollars aux Etats-Unis !

    Le coût des opérations a déjà dépassé celui des douze ans de la guerre du Vietnam. Les Etats-Unis dépensent pour la guerre 16 milliards de dollars par mois, soit l'équivalent du budget annuel de l'ONU. Joseph Stiglitz et Linda Bilmes indiquent que les 3 000 milliards de dollars auraient pu financer la construction de 8 millions de logements, 15 millions de professeurs, les soins de 530 millions d'enfants, des bourses d'études pour 43 millions d'étudiants, offrir une couverture sociale pour cinquante ans aux Américains. Le Prix Nobel remarque que les Etats-Unis ne versent que 5 milliards de dollars pour l'aide au développement en Afrique, et craignent d'être dépassés par la Chine.
    TOUTE L'ÉCONOMIE MONDIALE EN PAIE LE PRIX

    L'un des buts de la guerre était de sécuriser les approvisionnements pétroliers, relèvent-ils. En cinq ans, le baril est passé de 25 dollars à 100 dollars. Parce que les Etats-Unis n'ont pas d'épargne, l'administration Bush doit emprunter à l'étranger, à la Chine, par exemple, observe les auteurs. "Le déficit de l'Amérique est tel qu'elle ne peut sauver ses propres banques." Des établissements comme Citigroup ou Merrill Lynch, qui étaient l'orgueil de Wall Street, ont été contraints d'aller quémander des fonds auprès de fonds asiatiques ou moyen-orientaux pour ne pas sombrer. Au risque de perdre leur indépendance et de passer sous pavillon koweïtien ou singapourien.