Advertising Console

    AUTOMNE

    Repost
    Jeanne Paponet

    par Jeanne Paponet

    65
    1 264 vues
    L’endormeuse saison prend ses aises. Suivant les jours Sidoine rencontre le vent et ses humeurs . Elle apprend à écouter ses murmures , ses grandes envolées lyriques , sa hargne .

    Réticente au début de leur rencontre , la jeune femme accepte de se laisser bousculer .

    Puis , charmée par cet exigeant , elle se laisse envelopper par ses fougueuses étreintes !

    Le soleil moins matinal se prélasse et sort avec paresse des draps cotonneux des nuages chamarrés de blanc , de gris ou parfois de bleu selon l’humeur du Temps ,pour s'enfouir le soir venu dans les édredons de plumes chatoyantes du couchant !

    Puis arrive le grand rendez-vous avec la Nuit et ses ombres bleues , ses chuchotements .

    Sidoine est surprise…par le « froufrou »velouté des ailes de la Hulotte se posant en catimini sur une branche d’arbre pour scruter les secrets de cette dernière. « Les trottes-menus » des mulots qui se pressent rentrant d’une escapade …vite ,vite avant que Dame Chouette ne les voit.

    Le glapissement du renard en chasse .

    Une branche qui craque , le froissement de feuilles entre les doigts de la brise font sursauter Sidoine ! Un faon apeuré traverse le sentier…..

    Tant de beauté l’émerveille
    (un extrait de ma nouvelle "Le jardin d'aquarelle") sur mon site "Atravers le miroir"