La Marseillaise des requins - Gaston Couté

sullymu

par sullymu

3
5 458 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Gaston Couté est le seul chanteur français à ma connaissance qui aie fait des chansons anticolonialistes avant 1914.Par ailleurs cette contre-version de la Marseillaise tranche sur les autres : en effet la plupart des parodies et autre adaptations de l'hymne national de la bourgeoisie française rendent peu ou prou hommage à leur modèle, ne serait-ce que sur le terrain minimum du patriotisme (La Marseillaise anticléricale par exemple pue à plein nez son radicalisme pourrissant, façon Clemenceau dans le plus pur style répression des manifestations de vignerons). Celle-là, non. Et il en faut du courage !
Justement cela m'amène à dire un mot du contexte : le 23 avril 1911,  la France intervient militairement au Maroc pour dégager Fès menacée par les tribus hostiles au sultan. C'est évidemment un prétexte pour la France, qui avance ainsi des pions en Afrique du Nord. En réaction, le 1er juillet, un cuirassé allemand, le Panther, se présente dans le port d'Agadir, pour protester contre l'avancée des troupes françaises au Maroc. C'est le « coup d'Agadir ».
La chanson date de cette même année, et fait une juste analyse de la concurrence entre les impérialismes français et allemand qui conduira à la Première guerre mondiale. Chapeau l'artiste !
Pour Gaston Couté, à la date où il s'exprime, la Marseillaise ne peut plus être considérée comme un chant libérateur. J'ajoute qu'elle ne pouvait déjà plus l'être depuis que les Versaillais avaient réprimé les Communards, en mai 1871, aux accords de cette chanson. 30 000 morts. Je précise cela en réponse à tous les commentaires patriotards mouillants de bave républicaine que je lis au-dessous des vidéos qui répercutent la Marseillaise officielle.

Au fait, l'interprétation est de Bernard Meulien, et je l'ai trouvée sur un vinyl acheté à la Librairie libertaire, rue Amelot, à Paris.
Bonne écoute à tous...

2 commentaires

C'est fou comme nous avons la mémoire courte.
Tous les malheurs et toutes les peines ont déjà été vécus.
Il samblerait que l'égoïsme et la lâcheté n'aient survécu.
Par Philippe Gournay il y a 5 ans
Couté par Meulien c'est encore plus grandiose!
Par N99 il y a 6 ans