Reportage 1.5 Rap bizzness: coulisses de l'industrie du rap

Boola-p

par Boola-p

1,1K
24 534 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
À la fin des années 1990, le rap devient un courant musical majeur en France notamment grâce à la médiatisation assurée par la radio Skyrock qui en fera sa spécialité. Dès 1992, MC Solaar remporte la victoire de la musique du meilleur groupe de l'année ; en 1998, IAM gagne celle du meilleur album de l'année avec L'École du micro d'argent, et, dès l'année suivante, une catégorie « album rap ou groove » est créée. Beaucoup d'argent est en jeu et on assiste à l'apparition d'un rap business tout comme aux États-Unis. Toutefois un style proprement français se développe qui se détache du modèle américain. La France devient la deuxième scène mondiale de rap. Certains médias deviennent le passage obligé pour lancer un album, accentuant de ce fait selon certains une sorte de formatage dans les rythmes et sonorités autant que dans les paroles.
En marge de cette médiatisation, des rappeurs aux textes conscients et parfois révolutionnaires sortent des albums, notamment à travers le collectif Time Bomb créé en 1995 par DJ Mars et DJ Sek, autour de Ali et Booba (LUNATIC), Oxmo Puccino, Hi-Fi, ou encore les X Men (Ill et Cassidy). Aujourd'hui, une question se pose sur le rap français: dépendence ou indépendance?, "ça fait vingt ans que ça dure et ce n'est pas pret de s'arreter..."

#Reportage Rap bussness: les coulisses de l'industrie du rap français:
Partie 2:
http://www.dailymotion.com/boola-p/video/x6l62e_reportage-25-rap-bizzness-coulisses_news
Partie 3:
http://www.dailymotion.com/boola-p/video/x6llaz_reportage-35-rap-bizzness-coulisses_news
Partie 4:
http://www.dailymotion.com/boola-p/video/x6llvt_reportage-45-rap-bizzness-coulisses_news
Partie 5:
http://www.dailymotion.com/boola-p/video/x6l6za_reportage-55-rap-bizzness-coulisses_news

#Playlist reportages:
http://www.dailymotion.com/playlists/boola-p

29 commentaires

Auto-prod ou pas, le rap français est mort depuis plus de dix ans et c'est tout...

En général, l'auto-prod est bien merdique: "Truand de la galère" (et tant d'autres groupes de merdes)
en est la preuve.

-Tant qu'a faire, je préfère écouter du commercial plutôt que de la merde d'auto-prod avec des mecs qui ne savent même pas rapper, sur des beat pourris.

Étant 100% Old School Us, ceci ne me regarde plus.
Par Beatjuggler il y a 5 ans
Y a pas que Sky qui a tuer le rap fr...y a plein de magazine comme rap mag qui en profite pour se faire du blé, y a la fnac qui s interesse qu'au artiste connue... vive l'auto prod est les vrai crew de rap conscient !!! fuck se qui ont tourné leur vestes
Par S-A-F il y a 5 ans
putain ils se contredisent les mecs ! Un coup c'est ouaaais on va pas cracher sur sky, sans eux yaurait rien nanana... moi jmets des têtes d'affiches pour vendre mon journal, mais oui mais bon on fait skon peut...
Et après c'est bouuuh regardez ils sont méchants, ils sont là que pour faire du fric!

Comme dit la nana à la fin : fallait juste pas y foutre les pieds !!! c'est le biz qui a bouffé le rap!
Le mec qui met toujours les memes gueules sur sa Une de journal, il participe à ça, il a pu à se plaindre !!! il joue le meme jeu maitnenant !

SKY A TUE LE RAP ET PAS LE CONTRAIRE !

La rue sait se débrouiller toute seule qd on ne lui vole pas ses moyens...
Par anti-lru il y a 5 ans
c kome dans tt toxic les musique evolu kome la variété avan c t mieu dans les anné 70 maintenan c ke dla merde le rap c pareil le rock osi sa evolu maintenan iltrouve un otre public.
Par christopher51 il y a 5 ans
Madj c'est un bon, lui il parle bien du rap d'aujourd'hui, comme il dis "c'est pour ca qu'aujourd'hui ca pue"!! vive le bon rap a l'ancienne!
Par toxik31 il y a 5 ans