Advertising Console

    Babysitter2008

    Repost
    85 vues
    Treize ans de vie conjugale. Mais où sont les feux de Bengale ?

    Tel est le leitmotiv qu'entonnent souvent ensemble Elvire et Franklin , les deux époux modernes d'une éternelle comédie. Lorsque le rideau se lève, nous les voyons tous deux affalés dans un fauteuil, en proie à une longue attente. Ils doivent se rendre à un dîner chez des amis ( les Paniquel ), mais demeurent cloués chez eux, sans pouvoir partir : la baby-sitter sur laquelle ils comptaient pour garder leurs enfants n'arrive pas.

    Lassitude, mauvaise humeur, griefs plus ou moins rentrés se font jour entre eux. Franklin, par ailleurs, souffre du « complexe de baby-sitter », d'un sentiment de frustration : le fait, dit-il, à sa femme, que chaque fois que l'une de ces jeunes et ravissantes créatures fait irruption chez lui, il doit aussitôt quitter les lieux, se mettre à la porte… Nous surprenons donc ce couple, enfermé dans une sorte de temps mort. Mais la vie qu'ils mènent ensemble depuis plusieurs années n'est-elle pas une longue suite de temps morts ? Où sont la joie, les minutes fécondes des premiers moments de leur union ?

    La baby-sitter sonnera enfin à la porte. Ce ne sera pas tout à fait celle qu'ils attendaient … Et la confrontation d'Elvire et de Franklin avec la nouvelle venue donnera un tour imprévu à leurs propres relations.

    Distribution : Christian Baltauss, Séverine Cojannot, Anne Turolla Décor : Jean-Marie Granghaud - Costumes : Frédéric Morel - Musique : Nicolas Peigney - Assistante à la mise en scène : Ann Fauchart - Mise en scène : Georges About

    site internet : http://www.theatreartmoderne.com