Advertising Console

    GAZA : UNE GRANDE BRÈCHE DANS LE SIÈGE ISRAÉLIEN

    Reposter
    n° 42

    par n° 42

    273
    970 vues

    10 commentaires

    Eric Biesse
    Bravo! Belle leçon de courage. Qu'attende les dirigeants pour en faire autant et envoyer des bateaux de vivres et de biens de première nécessité ?
    Par Eric BiesseIl y a 7 ans
    n° 42
    **2)

    La belle-sœur de Tony Blair a déclaré qu’elle remerciait les autorités israéliennes pour "lui avoir donné la chance fantastique de ressentir exactement ce que cela signifie de vivre dans le plus grand camp d’internement, où les individus qui ont le droit de voyager en vertu du droit international sont retenus dans un camp de 40 km sur 10 km", lors d’une interview à la BBC.

    Comble d’ironie, Tony Blair se trouvait hier en Israël, pour rencontrer le ministre israélien de la Défense Ehud Barak, en sa qualité d’"émissaire international pour la paix au Proche-Orient".

    Les deux bateaux de pêche, "Free Gaza" et "SS Liberty", arrivés au port de Gaza avec 44 militants à bord, sont repartis à Chypre le 28 août en emmenant la plupart des militants et quelques Palestiniens bloqués dans le territoire. Neuf militants dont Lauren Booth avaient décidé de rester plus longtemps à Gaza.

    CAPJPO-EuroPalestine
    Par n° 42Il y a 7 ans
    n° 42
    La belle-sœur de Tony Blair bloquée à Gaza par Israël

    **1)

    Lauren Booth a remercié à la télévision les autorités israéliennes de "lui avoir donné la chance fantastique de ressentir exactement ce que cela signifie de vivre dans le plus grand camp d’internement, où les individus qui ont le droit de voyager en vertu du droit international sont retenus dans un camp de 40 km sur 10 km".

    Lauren Booth (Sipa)

    Lauren Booth, la belle-sœur de l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, s’est vue refuser le droit de sortir de la bande de Gaza au point de passage d’Erez à la fin de la semaine dernière, fait savoir la quotiedien israélien Haaretz.

    Lauren Booth, qui se trouvait sur l’un des deux bateaux qui ont accosté dans le port de Gaza vendredi 22 août, se voit interdire la sortie de la Bande de Gaza "parce qu’elle n’y est pas entrée par Israël" !

    Par n° 42Il y a 7 ans
    Mirelle67
    libre insha'Allah
    Par Mirelle67Il y a 7 ans
    n° 42
    de rien :)
    Par n° 42Il y a 7 ans
    Voir plus de commentaires