Aiguiser un couteau

Reposter
L'atelier des Chefs

par L'atelier des Chefs

917
156 341 vues

4 commentaires

neioefeaitie
.. ohh! super bonne ;)
Par neioefeaitieIl y a 5 ans
AugreC
merci !
Par AugreCIl y a 7 ans
Lisandru di a Machja
ensuite, la meule, a proscrire absolument! l'échauffement qu'elle produit pourait détremper la lame, ou bien la rendre cassante et moins tranchante ( un échauffement suffisant pour que l'acier s'irise en surface suffit a modifier la structure cristaline de l'acier...
la seule facon d'affuter un couteau proprement, c'est a la pierre a eau (et pas a huile... l'huile n'apporte rien de plus et est plus contraignante a utiliser...)
les meilleures pierres sont les pierres naturelles (Coticule, Arkansas, japonaises...) mais leur entretien n'est pas aisé. les limes diamantées sont bien, pour les utilisateurs confirmés: elles ne pardonnent pas les erreurs... les pierres en oxyde d'aluminium forment un bon compromis entre les deux.
si vous ne vous sentez pas d'utiliser une pierre, prenez un Sharpmaker, produit par Spyderco: le résultat d'une pierre, la facilité en plus!
Par Lisandru di a MachjaIl y a 7 ans
Lisandru di a Machja
alors...
30°, c'est pour un couteau de camp, qui devra découper du bois bien dur et bien sec sans broncher, ni s'écailler... pour un couteau de cuisine, c'est 10, 15° selon l'usage (logique, on affute pas de la meme facon un couteau pour émincer des légumes qu'un couteu pour désarticuler une carcasse de gibier...
le fusil, a moins qu'il soit recouvert de poudre de diamant ou de céramique, on oublie, ca ne vaut pas un clou: ca crée des dents qui donne l'impression que ca coupe alors que ca déchire et que ca ne tient pas. plus le polissage du tranchant est fin, plus le couteau coupera bien et longtemps, d'ou l'importance du choix de l'acier et du traitement thermique (qui influent sur l'épaisseur du grain de l'acier, et donc sur sa capacité a etre poli avec finesse ou pas.)
Par Lisandru di a MachjaIl y a 7 ans