Advertising Console

    C' etait des enfants ... Pourquoi ?

    Reposter
    5 643 vues
    Cher papa, On nous emmène au Vélodrome d'hiver mais faut pas nous écrire maintenant parce que c'est pas sûr qu'on restera là. Je t'embrasse bien fort et maman aussi, ta petite fille qui pense toujours à toi, Marie

    La petite Marie Jelen, qui se préparait à fêter son 11ème anniversaire (Elle était née le 20 octobre 1931) est morte gazée à Auschwitz, le 23 septembre 1942.

    Marie a été arrêtée à Paris, le 16 juillet 1942, lors de la rafle du Vél'd'hiv, avec sa mère. Elle écrit à son père, Icek Jelen, qui était travailleur agricole dans les Ardennes (zone de colonisation allemande), à Frénois, tout près de Sedan. La famille est d'origine polonaise. Elle habitait Paris, 58 rue de Meaux, dans le XIXe arrondissement, où le père exerçait la profession de tailleur, dans une boutique. Le magasin fut fermé en raison du Statut des Juifs et des mesures d'aryanisation.

    Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
    Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
    Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
    Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

    Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres
    Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
    Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre
    Ils ne devaient jamais plus revoir un été

    --- Souviens-toi ---